Qui Nous sommes

Être le point de référence actif pour l'insertion professionnelle des PROFESSIONNELS NÉS OU FORMÉS À L'ÉTRANGER au Canada par la formation, l'information et la défense des droits.

Voir

Mission et Vision

Ce regroupement veut être le point de repère des PNFE au Canada en créant des sous-regroupements en son sein en fonction des champs de compétence.

Le RPNFE a pour vision d’amener les Professionnels nés ou formés à l’étranger ainsi que leurs descendants à construire en pleine confiance leur futur eux-mêmes au Canada.

About

À propos de nous

L’organisation a pour nom “ Regroupement des Professionnels Nés ou Formés à l’Étranger ” (en abrégé RPNFE). Elle est enregistrée sous le régime fédéral conformément aux lois fédérales du Canada régissant les Organisations à but non-lucratif. Le RPNFE a son Siège Social à Ottawa (capitale fédérale du Canada), en Ontario. Il collecte des fonds pour entreprendre ses activités et réaliser ses objectifs. Tout revenu ou élément d’actif acquis par le RPNFE ou en son nom sera utilisé dans le but exclusif de réaliser sa mission. Le RPNFE a pour vision d’amener les Professionnels nés ou formés à l’étranger ainsi que leurs descendants à construire en pleine confiance leur futur eux-mêmes au Canada.

About

Modèle de gestion du RPNFE

Le RPNFE est actuellement géré par un conseil d'administration composé d'un président, d'un vice-président et d'un secrétaire, d'un trésorier et d'un autre administrateur. Le bureau exécutif est composé d'un directeur général de l'organisation, d'un responsable de programme et d'un coordinateur de projet appuyé dans ses tâches par un assistant administratif et un comptable. Le groupe dispose également d'un comité consultatif composé de deux membres choisis parmi les bénévoles les plus expérimentés de l'organisation. Le RPNFE rassemble des immigrés d'origines diverses et de toutes catégories d'immigration et fonctionne de manière participative. Il entend contribuer à l'intégration socio-économique des immigrants et à la prospérité du Canada par la mise en œuvre de projets de création d'entreprise.

Organisation

- 72 PNFEs inscrits comme membres au sein de l’organisme

- 4 sous-regroupements créés couvrant les secteurs suivants : Sciences et Technologie, Sciences de la santé, Sciences Économiques, comptables et finances; Entrepreneuriat

- Collecte des fonds de commandites qui s’étendent à près de 35,000 $ sur 6 années pour les forums

- Mobilisation des représentants d’organismes et de personnalités politiques dans les activités du regroupement

- Mobilisation de nombreux commanditaires et soutiens pour des forums organisés par le regroupement (une vingtaine)

Renforcement des capacités des membres et des alliés

- Six forums (1er et 2e forum : Thème : intersection du multiculturalisme 2014 et 2015;3e et 4e forum : Thème : carrefour de croissance entrepreneuriale immigrante 2016 et 2017, 5e et 6e forum : Thèmes : croissance entrepreneuriale culturelle des artistes, artisans issus de l’immigration et mise en vedette du CESOC et des artistes issus de l’immigration) et 42 ateliers de formation organisés 638 participants.

- Les principaux sujets d’ateliers retenus portaient entre autres sur les thématiques suivantes: Finances personnelles, Stratégies et outils de démarrage et d’expansion d’entreprises, Facteurs clés de succès, Importance du réseautage, Techniques d’élaboration de cv et profil électronique, Utilisation des moteurs de recherche dans la recherche d’emploi.

About

Historique

Des rencontres hebdomadaires qui ont commencé en 2009 entre les membres fondateurs sont à la base de la création de cette organisation. De nombreuses discussions et réflexions entre un médecin de 20 ans de carrière Dr. Hamza Sadi et quatre récipiendaires de la Maitrise en gestion de projet de la promotion de 2006 de l’UQO en sont la trame de fonds. Ces membres fondateurs étaient originaires d'Algérie, d’Haïti, du Rwanda et du Burundi.

Les discussions ont souvent portés sur l’intégration professionnelle des immigrants formés à l’étranger, sur le fonctionnement des ordres professionnels au Canada et sur les blocages auxquels sont confrontés les professionnels nés et formés préalablement à l’étranger lors qu’ils entrent dans un processus d’intégration professionnelle dans le nouveau pays d’accueil.

Il était question non seulement de réfléchir pour adresser cette problématique par le biais du plaidoyer auprès des décideurs et des employeurs mais surtout de travailler sur l’offre d’outils à l’immigrant professionnel pour qu’il puisse mieux naviguer à travers le nouveau système, tout en privilégiant l’auto emplois et l’entreprenariat.

Nul n’est besoin de revenir sur les cas non anecdotiques de médecins conducteurs de taxi, d’ingénieurs de plancher (balayeurs), d’enseignants, suppléant à vie et autres professionnels, de diplômés sans emplois, réduits au statut de demandeurs d’emplois perpétuels et qui s’établissent de façon durable sur l’assistance financière. Le dénominateur commun à tous étant que de nombreux professionnels ne performent pas dans les domaines de leur qualification ou apparentés.

Parmi nous il y avait des Ingénieurs, des médecins et des économistes formés en dehors du Canada qui ont opté pour la reprise ou la poursuite de nouvelles études au Canada pour augmenter leurs chances de succès sur le marché du travail canadien. Une option parmi d’autres, couteuse et dont la rentabilité n’est perceptible qu’à très long terme.

En fait, dans le but de partager notre vécu avec d’autres professionnels et les inciter à optimiser leurs compétences au Canada pour une meilleure intégration socio professionnelle, nous avons créé cet organisme et nous nous investissons pour leur faire gagner du temps en mettant des ressources à leur disposition pour valoriser leurs acquis professionnels (information, formation, orientation et conseils,...) mais également en faisant du plaidoyer auprès des décideurs et employeurs pour faciliter la reconnaissance de leurs compétences.

De l’ODCIP (Organisation pour le développement des compétences et l’intégration des professionnels)- son premier nom dès la réception de la lettre patente le 19 juillet 2010- au RPNFE (regroupement des professionnels nés ou formés à l’étranger) sa dénomination actuelle, l’organisme a fait un bout de chemin et a pu se faire connaître dans la région de la capitale nationale du Canada. Toutefois, au-delà de cette reconnaissance et visibilité, le RPNFE fait face à un défi de taille (ressources financières) pour réaliser pleinement sa mission et ses objectifs. Son impact actuel est limité du fait de ressources financières modiques pour réaliser des projets qui lui permettraient d’accompagner ses cibles de prédilection et de contribuer par ce fait, plus significativement, au développement de la communauté d’accueil.

About

Les objectifs spécifiques du RPNFE

1. Participer à la réduction des barrières liées à l’exercice des fonctions professionnelles réglementées par les différents ordres professionnels par le biais du plaidoyer

2. Répertorier et identifier les besoins des PROFESSIONNELS NÉS OU FORMÉS À L’ÉTRANGER sur le plan des compétences afin de les préparer à mieux s’ajuster aux conditions établies par le marché du travail.

3. Définir un cadre de concertation avec différents partenaires tant du secteur privé que public afin de mieux canaliser les ressources disponibles.

4. Établir des canaux de communication solides et ouverts avec les différents partenaires pour une utilisation rationnelle de ces compétences dans les milieux où les besoins sont identifiés.

5. Favoriser une intégration rapide des PROFESSIONNELS NÉS OU FORMÉS À L’ÉTRANGER et entreprendre toute activité visant une intégration sociale, économique et culturelle efficace des professionnels qualifiés du Canada.

6. Fournir un appui technique aux professionnels qualifiés dans le domaine de la technologie de l’information et d’autres domaines connexes afin qu’ils soient capables de relever les nouveaux défis liés à l’environnement changeant de ce siècle.

7. Renforcer la collaboration entre organisations non gouvernementales et organisations intergouvernementales œuvrant en faveur de l’intégration économique des PROFESSIONNELS NÉS OU FORMÉS À L’ÉTRANGER.

8. Contribuer au renforcement des capacités des organisations et à l’élaboration ou à l’évaluation des règles et de procédures garantissant l’efficacité des services offerts aux nouveaux arrivants et aux immigrants professionnels.

9. Diffuser, au profit de notre population cible, toute information relative aux différents programmes gouvernementaux intervenant en faveur des PROFESSIONNELS NÉS OU FORMÉS À L’ÉTRANGER.

10. Contribuer à l’insertion au marché du travail ou au monde des affaires tout PROFESSIONNEL NÉ OU FORMÉ À L’ÉTRANGER désirant obtenir de l’aide à ce niveau.

11. Plaider pour une meilleure intégration économique et sociale des PROFESSIONNELS NÉS OU FORMÉS À L’ÉTRANGER.

Témoignages des membres